La scène conventionnée
Edito des élus

Dans cette période si particulière que nous venons de vivre et à laquelle nous nous adaptons toujours, nous avons le plaisir de vous dévoiler le contenu d'une saison pas comme les autres !
Nous avons hâte de fêter avec vous nos retrouvailles à l'occasion de la présentation de l’ouverture de saison le 19 septembre prochain.
Quand bien même nous ne pourrions toujours pas nous rapprocher ni nous embrasser, rien ne nous empêchera de vibrer ensemble au son des instruments, au charme de la voix, à la beauté des mots qui s'envolent !
Il nous faut nous rencontrer, échanger, rire et pleurer, réfléchir, nous grandir encore et encore dans la fraternité.
Alors, venez, revenez nombreux au spectacle !
En temps de crise, se pose chaque fois la question de ce qui fait société, de ce qui fonde nos liens, notre appartenance à un projet commun. Chaque fonction est importante et l’épidémie nous a rappelé combien chaque rouage de notre organisation sociale est essentiel à la survie de l’ensemble. Soins, transports, logistique, accompagnement des anciens, maintien de l’ordre mais aussi restauration, tourisme, culture, éducation et divertissement font partie de tous ces domaines trop souvent mal reconnus : ils ont montré leur importance fondamentale dans la vie "en société".
Il ne s’agit donc plus d’opposer, comme on a pu l’entendre trop souvent l’utile et l’inutile, le productif et "l’improductif", mais de lier à nouveau le corps et l’esprit. Nous mangeons et nous rions, nous avons besoin de soins et de liens avec les autres, nous avons besoin de connaissances et nous avons besoin de rêver. Nous avons besoin de divertissements. Nous avons besoin de réflexion et de partage autant que de santé, de sécurité et de nourriture.
Dans les temps troublés qui nous sont annoncés, il ne faut pas renoncer à cette part mystérieuse de nous-mêmes, celle de l’imaginaire, du plaisir, du spectacle, des lieux de rassemblements festifs. Ce serait renoncer à ce qui donne du sens à notre société, à ce qui nous permet de la transformer en évitant la violence, à élaborer qui nous sommes individuellement et collectivement.
Ici, en Haut-Béarn, c’est le choix que nous affirmons. Avec le soutien du Ministère de la Culture, le Conseil régional de Nouvelle-Aquitaine et le Conseil départemental des Pyrénées-Atlantiques, ensemble, ce sont des propositions de spectacles, d’actions culturelles et artistiques, des projets de soutien à la création artistique que nous portons. Cette dynamique est d’autant plus appuyée sur notre territoire que le Ministère de la Culture nous accompagne vers une labellisation en tant que Centre National de la Marionnette. Créons du désir par la pensée, la poésie... Vivons et faisons vivre pleinement les arts vivants. Le programme est riche, les propositions sont nombreuses en cirque ou danse, théâtre, musique et chansons... Vous n'aurez que l'embarras du choix.
Les mois qui viennent de s’écouler ont pu parfois laisser la place au doute. Aujourd’hui, nous pouvons dire qu’une chose est certaine : nous vous attendons avec la plus grande impatience !
Bernard Uthurry
Président de la Communauté de Communes du Haut-Béarn
Christine Cabon
Vice-présidente de la Communauté de Communes du Haut-Béarn en charge de la Culture et du Patrimoine