Calendrier

[Previous Month] octobre 2019 [Next Month]
l m m j v s d
30
1
2
3
MA LANGUE MATERNELLE VA MOURIR ET J’AI DU MAL A VOUS PARLER D’AMOUR
4
5
6
7
8
9
10
DELUGE
11
12
13
14
BOXON(S) JUSQU'A N'EN PLUS POUVOIR
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
1
2
3

Saison 2019 / 2020
ALORS CHANTONS ! 16/05/2020

ALORS CHANTONS ! 16/05/2020

ACHETEZ VOS BILLETS

samedi 16 mai 2020
19h00 - Espace Jéliote

Chanson française

PREMIERE PARTIE : FRENCH KISS

Avec Askehoug (chant guitare, piano), Frantxoa Erreçarret (batterie), Michel-Ange Mérino (basse)

En première partie de cette soirée, et pour poursuivre notre désir de vous faire découvrir des artistes qui passent sous les radars, en voici un qui a attiré notre attention et qui nous intrigue. 

Donc Askehoug. Au civil, Matthieu Aschehoug. Le patronyme d’origine norvégienne a seulement été modifié pour des raisons de prononciation...

Il y a du Gainsbarre dans son sens de la provoc parfaitement maîtrisée, du Jean Rochefort dans le portrait et l’autodérision. Venant des arts plastiques (regardez ses clip vidéos, ils sont beaux et pleins d’humour ! ), cet artiste trouve sur scène le plaisir un peu vertigineux du "direct", de tous les possibles. On dit de lui qu’il chante, écrit et parle dans la langue de Molière mais compose dans celle de Jimmy Hendrix. Il fut, en d’autres temps, le bassiste de Louis Chedid, après avoir fait ses classes dans des groupes rock-punks. Quant à l’élégance qui revient souvent pour parler de cet artiste, voici ce qu’il en dit : " L’élégance, chez moi, ce n’est pas ma façon de m’habiller mais plutôt celle d’utiliser le mot. Ma poésie doit être élégante. Et je dois prendre le temps de façonner le silence entre les mots. C’est ça, pour moi, la recherche de l’élégance ". Et ça, nous, on aime...

C’est avec son deuxième album, en 2017, Je te tuerai un jeudi (coup de cœur de l’Académie Charles CROS), que le chanteur va faire parler de lui. Il reçoit un très bon accueil de la critique pour cet opus où sa prose fait cohabiter l’ironie et le pessimisme, et s’exprime à travers cette voix basse et envoûtante. Julien Ribrault/FIP

<xml>http://www.askehoug.com/</xml>

<xml> Normal 0 21 false false false MicrosoftInternetExplorer4 </xml>

DEUXIEME PARTIE : HOMMAGE A CLAUDE NOUGARO

Avec Babx : piano, voix
Thomas de Pourquery : saxophone, voix
André Minvielle : percussions, voix

Ce trio est né à l'initiative de Babx, invité par Toulouse pour concevoir un hommage à l’enfant du Pays...

Au milieu de la scène, André Minvielle, chanteur "vocalchimiste" occitan, percussionniste et grooveur implacable. Avec Nougaro, il a en commun des souvenirs d'amitié, un talent de conteur, des chansons cosignées.

A sa droite, Thomas de Pourquery est un saxophoniste tout-terrain qui se promène avec aisance sur tout le spectre de la création musicale : pop, classique, rap (Oxmo Puccino) ou le rock (Mick Jones). Son humour pince-sans-rire, parfois teinté de noir, fait des ravages.

Sur la gauche, derrière son piano, Babx, auteur-compositeur, pianiste chanteur à l’univers élégant, inventif et un peu ensorcelant.

Grâce à eux, les mélodies et les paroles de Nougaro se patinent de nouvelles couleurs délicatement posées au fil de leurs improvisations, au gré de leur fantaisie. Maîtres absolus de trois univers fondamentalement différents, ils adorent faufiler leurs notes au répertoire de l’immense artiste, parti depuis quinze ans déjà.

Pour le public aussi, c’est un régal...

Si vous voyez un jour les quatre noms "Minvielle, de Pourquery, Babx, Nougaro" associés sur une page web ou une affiche, foncez. ! France TV info

https://la-familia.fr/artiste/hommage-a-nougaro/ 

 

retour à la liste des spectacles